Question 3 2017-09-22T17:22:27+00:00

La Marmite de Lanig s’engage à ce que les matières premières voyagent le moins possible. Est-ce à dire que tout est local ?

Un des objectifs de La Marmite de Lanig est de cuisiner en Bretagne des recettes à connotation bretonne réalisées avec des ingrédients Bretons, c’est ce qu’on peut appeler le tout local. C’est en ce sens qu’ont été choisis les algues, le sarrasin, l’orge et des légumes tels que l’ail, l’oignon, la carotte ou le chou-fleur. Malheureusement deux difficultés viennent entraver cet objectif. D’une part certains ingrédients que nous utilisons ne sont pas cultivés en Bretagne. C’est le cas du pois cassé ou des lentilles. D’autre part, en raison des variations de production dues à la saisonnalité, il nous est difficile de nous fournir à chaque fois en ingrédients frais. Nous avons donc recherché des fournisseurs proposant des matières premières stabilisées par le froid, ce qui permet de garder leur qualité. Les fournisseurs à même de nous offrir ce service ne sont pas nécessairement localisés en Bretagne mais nous en avons trouvé en France. Si pour certains ingrédients il est également difficile de trouver de l’origine France, alors nous étendons notre approvisionnement à l’union européenne. C’est le cas par exemple de l’huile d’olive bio qui peut venir d’Espagne ou d’Italie lorsque la production française est insuffisante. Nous ne nous fournissons pas en ingrédients au-delà des frontières de l’union européenne. Nous gardons cependant en objectif d’aller vers un maximum de local et nous agirons pour aller dans ce sens. C’est pourquoi nous affirmons que nos matières premières voyagent le moins possible.